Auto-école Capitou Mandelieu Minelle

Permis A2

Le permis A2 est accessible dès l'âge de 18 ans et permet la conduite d'une motocyclette avec ou sans side-car. 

La formation à l'épreuve pratique nécessite au minimum 8 heures de conduite hors circulation (plateau) et 12 heures de conduite en circulation soit 20 heures au total. Le candidat doit d'abord passer l'épreuve théorique générale, le code.

Après réussite au code, il passe l'examen du plateau et l'examen de circulation.

La réussite à l'épreuve du plateau est indispensable pour passer l'épreuve en circulation. 

 

Retrouvez sur motoservices.com la liste des motos et maxiscooters autorisés avec le permis A2 :

>> voir les maxiscooters autorisés
>> voir les motos autorisées

 

Apprentissage sur KTM 690 DUKE

Nos motos sont équipées de l'ABS pour une meilleure efficacité de freinage et donc plus de facilité pour les exercices du plateau. 

 

Equipement obligatoire de l'élève

- Casque de type homologué
- Gants NF ou CE
- Blouson ou veste à manches longues
- Pantalon ou combinaison
- Bottes ou chaussures montantes
 

Epreuve hors circulation (plateau)

La durée de l'épreuve est de 15 minutes. Elle se déroule en 2 parties : 

1) Tests de maniabilité
Allure réduite : déplacement de la motocyclette sans l'aide du moteur et contrôle de son état (vérifications) et déplacement de la motocyclette à allure réduite. 

Allure plus élevée : freinage d'urgence et évitement.  


2) Interrogation orale : 12 thèmes
Le but est d'évaluer l'acquisition des connaissances indispensables à la sécurité et de s'assurer que le candidat est capable d'adapter sa conduite à des situations complexes. 

Une fiche est tirée au sort et elle sert de support au candidat. Il doit alors pouvoir s'exprimer librement et il convient que l'évaluation des connaissances soit indépendante de la qualité d'expression. 

Le système de notation repose sur trois niveaux symbolisés par une lettre : 
A = niveau satisfaisant
B = niveau moyen
C = niveau insuffisant

Une note C à au moins l'un des exercices entraîne l'ajournement du candidat. La chute lors des exercices entraîne la notation C et l'arrêt immédiat de l'examen. Si le candidat obtient un C à l'un des exercices des tests de maniabilité, il ne passera pas l'interrogation orale. 


Epreuve en circulation

La durée de cette épreuve est de 30 minutes. Elle se déroule sur des itinéraires variés en utilisant la procédure du véhicule suiveur (liaison radio permanente). Le candidat est évalué sur les compétences suivantes :
- savoir s'équiper et s'installer,
- savoir se positionner sur le véhicule en circulation, connaître et utiliser les commandes,
- prendre l'information, 
- adapter son allure aux circonstances,
- appliquer la réglementation, 
- communiquer avec les autres usagers,
- partager la chaussée,
- maintenir les espaces de sécurité, 
- analyse des situations, adaptation aux situations et conduite autonome,
- attitude préventive et courtoise envers les autres usagers et plus particulièrement les plus vulnérables. 

A chacune de ces compétences l'examinateur attribue une note allant de 0 à 3 points. Il faut acquérir 17 points et ne  pas commettre d'erreur éliminatoire pour réussir cette épreuve. L'erreur éliminatoire, qu'elle nécessite ou non une intervention de la part de l'examinateur, doit correspondre à une action susceptible d'entraîner une réelle mise en cause de la sécurité.